Lifestyle

« Alcosynth » : l’alcool garanti sans gueule de bois

Ce chercheur britannique occupe, depuis quelques jours, le devant de la scène en assurant avoir mis au point un alcool de synthèse capable de donner la sensation de l’ivresse sans les effets secondaires : l’alcosynth.

Pour ceux qui veulent les infos scientifiques : David Nutt travaille pour l’Imperial College London, où il dirige le service de neurosphycopharmacologie et donc, évolue autour des substances synthétiques depuis un certain temps.

Dans le milieu de la recherche médicale, les chercheurs s’intéressent depuis longtemps aux mécanismes de l’ivresse et aux effets de l’alcool sur le corps humain, et d’après eux, la « gueule de bois » serait un symptôme provoqué par la déshydratation et par certaines substances chimiques contenues dans l’alcool (l’éthanol ou le méthanol par exemple).

Adieu nausée, bouche pâteuse et mal de crâne !

Pour contrer les effets négatifs de nos heures de beuverie et de nos « binge drinking » du samedi soir, David Nutt a développé plus de 90 compositions chimiques qui seraient capables de mettre fin à la déshydratation et à la transformation des molécules présentes dans l’alcool. Parmi ces combinaisons, il vient d’annoncer que deux d’entre elles seraient viables et sont actuellement testées en vue d’une commercialisation.

Cet alcool synthétique ne devrait présenter aucun goût, et sera idéal pour accompagner tous vos cocktails. En effet, d’après David Nutt lui-même :  » l’Alcolsynth sera considéré comme un alcool à part entière, tout comme le scotch ou le gin, et ira très bien dans vos mojitos !  »

Si vous aussi vous avez hâte de tester ce nouvel alcool, levez votre verre avec nous ! En revanche, il vous faudra patienter encore un petit peu avant de pouvoir le déguster à l’heure de l’apéro. À ce jour, sa commercialisation n’est pas envisageable avant 2050.

*Attention, on vous rappelle que l’alcool est dangereux pour la santé, et qu’il faut donc le consommer avec notre chère amie : la modération.

Envoyer à un ami