Culture

L’identité de Banksy dévoilée par erreur ?

Un nouvel indice sur l’identité de Banksy vient d’être dévoilé accidentellement par le DJ anglais Goldi. Les rumeurs vont bon train, les théories sont de plus en plus étayées. Ce lapsus mettra-t-il fin aux spéculations et par la même occasion au plus grand mystère du street art ?

Lapsus révélateur ?

C’est lors d’une interview donnée pour Distraction Pieces podcast que Goldie a lâché la bombe. Alors qu’il évoquait son incompréhension face au prix à laquelle se vendait un Banksy sur le marché, il a ajouté « Je dis ça sans vouloir manquer de respect à Rob… Je pense que c’est un artiste brillant, il a bouleversé le monde de l’art. » Un nom, un seul, qui a mis le feu aux poudres et a déchaîné la toile : Rob, pour Robert Del Naja, chanteur et membre fondateur du groupe Massive Attack.

Une théorie qui a déjà été soulevée il y a quelques années par le journaliste Craig Williams. Le Britannique avait en effet souligné la concordance entre les dates et villes de tournées du groupe avec les nouvelles apparitions des œuvres de Banksy… Et les similitudes entre les deux artistes ne manquent effectivement pas. Tous deux originaires de Bristol, ils en ont tagué les murs. Robert Del Naja évoluait alors sous le nom de The Wild Bunch et faisait partie d’un collectif avec Goldie, Banksy lui, était encore anonyme… Mais le doute subsiste, la preuve n’est pas irréfutable, les théories réalistes nombreuses…

Crédits photo : Philippe Huguen / AFP

Et si tout n’était qu’un jeu ?

Tantôt de Yates, tantôt de Bristol, blanc, noir, grand, petit, mince, gros, homme, femme… Banksy est un artiste aux mille visages, aux multiples histoires. Furtif, toujours caché et peu exposé, son anonymat fait partie de sa démarche, de son art. Une identité qu’il préserve, parce que c’est l’essence même du street art, du graff né dans la rue et des artistes longtemps réprimés. Banksy est un paradoxe : poursuivi par les autorités pour ses pochoirs revendicateurs, sa critique ouverte des faits de société, il est également l’un des artistes les mieux cotés du marché… Le mystère entourant ce personnage n’y est pas pour rien… Et Banksy, que ce soit Robert Del Naja ou Robin Gunningham, comme l’a supposé The Mail on Sunday en 2008, se joue des théories et laisse planer le mystère.

Et si tout cela n’était finalement que des fausses informations ? Des indices, des lapsus lancés intentionnellement pour brouiller les pistes ? Et si Banksy était finalement un collectif artistique, évoluant comme un seul homme et dont le jeu de l’anonymat serait un pilier fondateur ? Le mystère Banksy n’est pas encore levé, et fera probablement encore couler beaucoup d’encre, et après tout, connaître son identité est-ce vraiment si important ?

Sans confirmation de la part du « vrai » Bansky, le doute est toujours de mise. Et si, tout ça, participait au mythe de l’artiste ?

Envoyer à un ami