Société

Brad victime de Marion Cotillard ?

Effectivement, Angelina Jolie aurait fait suivre son mari par un détective privé qui aurait découvert qu’il la trompait avec Marion sur le tournage et des prostitués Russes à des soirées privées. Bien qu’il n’y ait aucune preuve tangible, qu’aucun des concernés ne se soit exprimé, que la source de tout ça soit « une personne bien placée » (#précision), et que le journal en soit un à scandale, nous n’avons évidemment aucun doute sur la véracité de cette information. Passé l’accord commun sur le fait que cette nouvelle ne peut être doutée, je suis sûre que vous vous dites tous la même chose que moi… Quelle salope cette Marion !

Marion Cotillard, la seule victime ?

Brad Pitt est tombé dans les filets de ce serpent. Que vouliez-vous qu’il fasse ? Il est de notoriété commune que le sexe est une chose qui n’implique pas deux personnes, et que les hommes sont de faibles créatures qui n’ont pas les facultés mentales et physiques de dire non quand une femme désire (seule) qu’il y ait ce rapprochement intime. Il est donc tout à fait justifié de considérer Marion Cotillard comme seule fautive de la rupture Brangelina.

Et évidemment, comme ce sont des acteurs connus de tout le monde, ils nous appartiennent un peu : on achète bien une part de leur vie en achetant le DVD de Mr et Mrs Smith. Ce qui nous donne tout à fait le droit de donner notre avis sur la question. Comme on connaît leur nom et leur visage, on sait forcément ce qu’il se passe dans leur couple, dans leurs vies.

On peut juger, et même venger Angelina

Après tout ils ont des réseaux sociaux, donc il est logique d’aller leur donner nos avis et conseils, et d’aller insulter Marion, parce que c’est quand même la dernière des catins, on en est sûrs (cf paragraphe ci-dessus).

Si toi aussi comme les milliers d’autres vengeurs (pas masqué, c’est inutile tu le fais bien caché derrière ton ordi) ; tu veux aller insulter une fille qui aurait hypothétiquement couché avec un homme marié, qui se tapait hypothétiquement d’autres femmes de toute façon, d’après ce qu’un magazine de presse à scandale aurait appris par une source, apparemment-proche-mais-on-sait-pas-vraiment-qui-en-fait, tape petit emoji serpent en boucle sous les photos instagram de Marion avec le #TeamBradou !

capture-decran-2016-09-21-a-15-13-44capture-decran-2016-09-21-a-15-15-23

Depuis que le magazine de tabloïds Page Six a publié un article prétendant que ce serait une tromperie entre son mari et Marion Cotillard, l’actrice française voit une pluie d’insulte couler sur son compte Instagram et sur les compte Facebook à son nom, tandis que Brad Pitt reçoit les encouragements face à cette dure situation.

capture-decran-2016-09-21-a-15-17-56

C’est une situation bien connue qui s’appelle le slut shaming. Dans une affaire de tromperie, c’est la maitresse qui est à blâmer quand le mari adultère n’est que peu incriminé. Et figurez vous que ça avait déjà été le cas avec Angelina Jolie quand Brad Pitt avait quitté Jennifer Aniston pour elle. Dans cette affaire tout, et je dis bien TOUT, est sujet à mon emportement.

Premièrement, il me semble qu’un divorce concerne deux personnes, à la limite les enfants s’il y en a, mais clairement pas la population mondiale. Et quand je vois que CNN en a fait la une de son site hier ça me désole.

Deuxièmement, il n’est absolument pas prouvé que les dires de ce magazine soient vrais ! Et si on attendait les preuves tangibles pour juger ?

Ensuite, avec e fait qu’on incrimine systématiquement la femme, il me semble que c’est Pitt qui avait un contrat de mariage avec Jolie, pas Cotillard. Enfin, il faut être deux (au moins, après on juge pas hein) pour avoir une relation sexuelle, pas vrai ?

Un cas parmi tant d’autres

Ce n’est pas le premier cas. En quelques mois, on a observé le slut shaming d’Amber Heard, la gold digger qui aurait menti en accusant son mari Johnny Depp de violence pour l’argent du divorce. Mais aussi celui de Sofia Ritchie, la (désormais ex) petite copine de Justin Bieber insultée par les fans du chanteur, d’abord pour ne pas être celle qu’ils voulaient pour lui, après pour l’avoir fait quitter Instagram… Les cas sont nombreux et les slut shamers toujours prompts à insulter avant d’avoir des preuves pour se désintéresser relativement rapidement de l’affaire en comparaison de la hauteur de la haine affichée (qui sait ce qu’il en est du procès Heard-Depp ?)…

Aujourd’hui Marion Cotillard rejoint la (trop) longue liste de victimes de slut shaming sur internet. A quand la fin ? #AmberHeard #SofiaRitchie #TropDAutres

Lyonnaise baroudeuse je suis actuellement au Mexique pour un stage dans une fondation qui aide des enfants des rues. J'aime les Totally Spies, France Gall, les religieuses (le gâteau, qu'on s'entende bien), les paillettes, chanter sous la douche, sauter dans les flaques d'eau et mon chat.

Envoyer à un ami