Culture

Tu brûleras en enfer à cause de Rory Gilmore

Netflix a annoncé il y a quelques semaines la diffusion fin novembre d’une nouvelle saison revival de Gilmore Girls. Cette série, diffusée entre 2000 et 2007, a bercé le cœur de nombreuses jeunes filles. L’histoire est simple : on suit le quotidien de Lorelei Gilmore, la mère et de Rory Gilmore, la fille, dans la délicieuse bourgade fictive et sirupeuse de Stars Hollow dans le Connecticut.

©Netflix
©Netflix

Un mot rapide sur la série avant d’entrer dans le vif du sujet : Gilmore Girls est l’une des meilleures séries des années 2000 grâce à son écriture riche et soignée. De très nombreuses références pop culture sillonnent la série et permettent de découvrir (ou redécouvrir) des classiques du cinéma et de la musique. Je ne peux que vous la recommander. Le problème, c’est que vous allez devoir faire face l’insupportable médiocrité de votre personne que va vous renvoyer Rory Gilmore.

Guimauve Gilmore

La série débute alors qu’elle s’apprête à fêter ses seize ans. Dans le merveilleux monde de Stars Hollow, tout le monde aime et se préoccupe sans cesse de Rory. Si douce, si serviable. Une jeune fille portée au rang de sainte. C’est déjà là que débute l’injustice : n’y a-t-il pas d’autres adolescentes aussi extraordinaires à Stars Hollow ? Bien sûr que si, au moins une : son amie Laine. Mais voyez vous tout le monde s’en fout. Pourtant Laine doit lutter chaque pour faire vivre sa personnalité rock’n’roll dans le plus grand secret de sa très pieuse mère, Madame Kim. Le combat de Laine pour maintenir ses deux mondes en équilibre, n’y a-t-il rien de plus admirable ? Si Rory qui organise une veillée funéraire pour le chat de la voisine.

©Netflix
©Netflix

Mais Rory n’est pas seulement une adolescente bien trop polie, non, elle est également une élève brillante dont le grand but de sa vie est de faire Harvard, lire l’ensemble des livres de cette terre et devenir un grand reporter. Rien de moins et bien sûr, tout le monde s’extasie devant tant de génie.

Même sa vie sentimentale sent les bulles de savon. Son premier copain lui construit une voiture, lui déclare son amour et elle se barre. Le brave garçon, quelque peu déconcerté, préfère mettre un terme à leur relation et c’est elle qui passe pour la victime. On ne quitte par Rory, malheureux !

©Netflix
©Netflix

Survie en territoire niais

Quelque soit ton parcours rien ne sera mieux que sa prodigieuse réussite à Yale. Ton boyfriend aura pâle figure face à son copain, fils d’un magnat de la presse. Même lorsqu’elle se comportera en amie absente ou fille ingrate, elle restera cette sainte que tout le monde veut approcher.

Rory Gilmore a été faite pour complexer les adolescentes, mais aussi leur montrer la voie de la dignité et de la bonté, une sorte de Dawson en moins niaise. Je ne dis pas que c’est mal, je dis que c’est chiant et très éloigné de la réalité. Même les semblants de défauts de sa personnalité n’en sont pas et ses erreurs sont dues aux maladresses des autres. Comment voulez-vous vous y identifier à un personnage qui n’a rien d’humain ? Certes, la culture américaine ne définit pas l’adolescence de la même façon qu’en Europe, et elle est d’ailleurs largement moquée dans la série qui loue davantage les qualités des pays européens.

©Netflix
©Netflix

Je pense qu’entrent une Rory Gilmore et une Effy Stonem, il est possible de trouver un juste milieu, humain et réel. Sans penser que vous êtes une personne horrible parce que vous avez oublié de rendre un livre à la bibliothèque et priverez donc le monde par votre négligence, d’une précieuse lecture. Qu’importe, vous serez toujours pire que Rory Gilmore, mais rassurez-vous c’est plutôt une bonne chose, ça prouve que vous êtes humain.

Je suis la fille qui a besoin de regarder entre 6 et 7 fois par an le Seigneur des Anneaux, dans son intégralité et à la suite. J'adore voir le fromage fondu couler sur du pain et je déteste les gens qui mettent la pancarte "Bébé à bord" dans leur voiture.

Envoyer à un ami