Lifestyle

Beauté : comment faire illusion d’être reposée ?

Que celle qui ne s’est jamais fait peur au réveil dans le miroir lève la main. Soirée (très, trop ?) arrosée, journées interminables au bureau, périodes d’examens, tendances insomniaques ou encore vacances très mouvementées… Les raisons sont innombrables et mènent toutes à un seul et même résultat : une peau en berne et des cernes XXL. Autrement dit, pas le must de la fraîcheur ou de la joie de vivre. Pour réussir à faire bonne figure, nous avons réuni des astuces à l’épreuve de nos journées trop courtes, testées et approuvées par une fatiguée chronique.

Bois sans soif

De l’eau, bien sûr. La déshydratation est THE facteur d’une peau tiraillée, qu’elle soit causée par les sueurs froides d’une nuit de cauchemar ou les verres allègrement enchaînés la veille (et oui, tant que l‘alcool anti-gueule de bois n’est pas en vente, il faudra faire avec les lendemains difficiles). Alors, dans les heures suivant le lever on s’impose de boire au moins 1L d’eau – ou bien thés et infusions si l’eau plate vous semble trop plate – pour relancer l’organisme et restituer un peu son hydro-capital (n.m., terme pas du tout scientifique, tout juste inventé par la rédactrice, ndlr).

Grand chantier

Après une douche – fraîche, mais pas trop, et surtout pas brûlante sous peine de finir rougeaud et encore plus somnolent qu’avant de monter dans la baignoire – on s’accorde un passage devant le miroir pour tenter de sauver les meubles. Suivez les étapes, on vous garantit que c’est efficace.

Ravalement de façade

Pour ouvrir les pores de la peau et permettre aux prochains produits de pénétrer correctement, on gomme doucement, l’idée n’étant pas de décaper. On choisit une formule douce et illuminatrice, comme l’excellent Pumpkin Enzyme Mask de Peter Thomas Roth qui mêle grains et enzymes de citrouille pour une peau vraiment plus nette et claire.

Pumpkin enzyme mask - courtesy of Peter Thomas Roth
Pumpkin enzyme mask – Peter Thomas Roth

Le bon enduit

Une fois les pores bien préparés, on abreuve la peau avec un masque hydratant pour aider à réparer la couche d’eau de l’épiderme de l’extérieur. Ainsi, en plus d’être nette, la peau fait plus rebondie, donc plus en forme. Notre petite préférence va au masque hydratant désaltérant de Vichy : agissant en 3 à 5 minutes, il nous laisse une sensation fraîche sur le visage qui aide à se réveiller aussi en esprit (petit conseil : on ne suit pas les indications de la boîte et on le rince succinctement au bout de 4/5 minutes avant d’appliquer ses autres soins, quand on le fait le matin).

capture-decran-2016-10-18-a-15-02-06
Masque minéral désaltérant – Vichy

Isolation urbaine 

Notre base est déjà bonne, on aurait presque l’impression que vous avez dormi 2h de plus à ce stade. Maintenant, on dégaine les soins. D’abord, un sérum éclat aux acides de fruits qui nourrit et réveille, avec le sérum visage 12 de Baïja . Une fois le premier boost cellulaire appliqué, on enchaine avec une crème hydratante légère, comme l’Hydréane de la Roche-Posay, que l’on va pouvoir réappliquer tout au long de la journée dès que la peau tiraille à nouveau. Le tout prend deux minutes chrono en main, et vous ajoute encore visuellement une petite heure de roupillon.

capture-decran-2016-10-18-a-15-02-58
Face Serum 12  – Baïja

Les finitions

C’est bientôt la fin, on souffle, dernière ligne droite. Il va falloir maintenant se débarrasser des dernières marques de fatigue qui n’en sont pas des moindres, j’ai nommé les cernes. Pour une correction légère mais efficace, on va prendre son correcteur et l’appliquer dans le coin interne de l’oeil, en l’étalant ensuite sur la naissance du cerne, contre l’aile du nez. On ne couvre pas toute l’étendue du cerne, simplement cette zone très violacée à l’intérieur. Ensuite, on applique une autre pointe de correcteur sur l’arcade du sourcil, juste sous celui-ci, et enfin sur le haut de la pommette juste au dessous du cerne au niveau du coin extérieur. Comme un genre de contouring simplifié, cette application crée un jeu d’ombre qui illumine l’oeil et diminue d’aspect le cerne, sans risquer l’effet Nicole Kidman sur redcarpet.

Pour finir, on vient agrémenter le tout de mascara, et d’un coup de rouge à lèvres vif, rouge rose ou corail par exemple, pour illuminer un peu plus le visage d’une couleur peps. Un maquillage simple mais redoutable pour vous permettre de faire oublier toute fatigue sur votre visage. Dead inside mais fraîche et pimpante à l’extérieur. Allez, promis, ce soir on se couchera tôt.

Rédactrice mode et beauté -- @mauddbs sur instagram

Envoyer à un ami