Lifestyle

Et si une intelligence artificielle vous aidait à trouver l’amour ?

Vous cherchez l’amour en ligne mais vous en avez marre des profils Tinder photoshopés ? Des robots qui vous « matchent » pour essayer de vous extorquer de l’argent ? Des abonnements qui vous coûtent un bras ? Si vous avez hoché la tête à au moins une de ces questions, on a peut-être une solution pour vous : on vous présente Elly, votre nouvelle meilleure amie.
On a tous un jour ou l’autre croisé ces personnes dynamiques et pétillantes, qui semblent connaître tout sur tout le monde, et que l’on rêverait d’avoir comme amies. Après tout, qui de mieux placé pour vous faire rencontrer l’âme sœur que quelqu’un qui sait tout de vous et des autres, et se trouve donc la plus à même pour jouer les entremetteuses ? C’est exactement ce qu’est censée être Elly. A cela près qu’Elly est une intelligence artificielle, créée par deux ingénieurs d’une start-up lyonnaise, Vincent Larroque et Laurent Chenay.

Une amie plus qu’une AI

Plus précisément, il s’agit d’un « chatbot », ou « robot de discussion », avec lequel l’utilisateur échange et qui apprend à connaître ce dernier – exactement comme on ferait si l’on rencontrait une nouvelle personne. Intégrée directement au service Messenger de Facebook (il suffit de chercher « Elly and Friends » dans l’application et de démarrer une conversation, ou directement via ce lien), Elly cherche à cerner votre profil à travers un échange qui prend la forme d’une discussion tout ce qu’il y a de plus classique. « Elle va vous poser des questions variées, allant des informations les plus basiques à “Tu chantes sous la douche ?“ ou “Tu aimes les mojitos ?“. Le but est de ne pas se sentir face à un robot mais bien face à une amie », nous explique Vincent.

A partir de là, Elly peut vous proposer de rencontrer une personne – bien réelle celle-ci – et brise elle-même la glace en lançant la conversation sur un sujet commun. Particularité supplémentaire, cette rencontre se fait au début sans photos ! « On en avait marre du côté trop déshumanisé des sites de rencontres traditionnels. Ce n’est pas facile de juger quelqu’un sur une seule photo, sans avoir aucune idée de sa personnalité… Ici, les photos apparaissent au fil de la conversation, c’est un forme de récompense. »

Qualité et confidentialité

Le concept développé par les deux hommes repose sur une volonté simple : « L’idée, c’est de recentrer l’humain dans le projet. On a fini par être dégoûtés des sites qui nous prennent pour des vaches à lait. Avec Elly, on souhaitait casser un peu les codes et privilégier la qualité à la quantité, essayer de présenter directement la bonne personne », précise Laurent. Le service est donc gratuit pour le moment mais évoluera vers un freemium (il proposera des fonctionnalités facultatives payantes), et se baserait sur un algorithme en perpétuelle évolution. « Lorsqu’une discussion s’arrête, Elly vous demande comment ça s’est passé et pourquoi. Ainsi, elle peut s’adapter en fonctions des remarques et s’améliorer pour vous aider à trouver quelqu’un de plus adéquat la fois suivante », explique Vincent.

Une autre priorité est bien entendu la confidentialité : aucune donnée n’est sauvegardée (en dehors du prénom de l’utilisateur) selon les développeurs, et les discussions ne sont pas conservées. « Je n’aimerai pas que quelqu’un lise mes conversations quand j’essaye de draguer », justifie Laurent dans un sourire.

En test depuis un mois sur Toulouse, Elly est arrivée le 16 mars dernier à Lyon, ville où près d’un habitant sur trois est célibataire. Soutenu par Facebook et son programme « FB Start » qui accompagne les projets de start-up prometteuses, le concept s’appuie ainsi potentiellement sur les 31 millions d’utilisateurs mensuels du réseau en France, et n’a donc pas encore fini de grandir. A l’avenir, ils prévoient également d’investir WhatsApp, Snapchat ou encore Skype, dans l’optique de réunir le plus grand nombre de cœurs à prendre sur chacun de ces réseaux. Alors, amis célibataires, prêts à rencontrer votre nouvelle meilleure amie ?

Envoyer à un ami