Culture

Fête des Lumières : les installations à ne pas manquer !

Un nouveau parcours, des concepteurs venus du monde entier, plus de 80 projets et 2 millions de visiteurs attendus, Lyon s’apprête à s’illuminer pour une nouvelle Fête des Lumières, du 6 au 9 décembre prochain ! Mow vous a fait sa sélection.

Le plus immersif : Ya Da Ba Jiao

4000 fleurs de cotonnier recouvrant la pelouse de l’entrée, feuilles de bananier et nuages au cœur du site, le Théâtre Antique Odéon se transforme en une jungle lumineuse et poétique inspirée des traditions picturales chinoises.

Par Mingshi Lighting – Théâtre Antique Odéon – Lyon 5

Le plus généreux : Les Lumignons du cœur

Dans l’esprit originel de la Fête des Lumières, chaque 8 décembre, les visiteurs sont invités à participer aux Lumignons du Cœur : un geste de générosité qui permet de créer une scénographie lumineuse et collective sur la place Sathonay. Cette année, la place se transformera en gigantesque écrin de lumière, intimiste et poétique. C’est ainsi prêt de 20 000 lumignons qui devraient illuminer la statue d’Hippolyte Blandan, et se reflétés dans quelques 150 miroirs. Les bénéfices des ventes de Lumignons seront reversés à l’association Docteur Clown, qui donne le sourire aux enfants hospitalisés.

Place Sathonay – Lyon 1

Le plus impressionnant : Reflets

Faisant ressurgir les souvenirs de la Saône, l’histoire lyonnaise est mise en image au gré des eaux. Du Palais de Justice à la Cathédrale Saint Jean, une projection graphique, à la limite du surréalisme, marbrera les bâtiments en bord de fleuve, dans une fresque monumentale.

Par Damien Fontaine – Colline de Fourvière – Lyon 5

Le plus rêveur : Une petite place pour de grands rêves

Pour quelques jours, la place Bellecour se transforme en terrain de jeu pour d’immenses créatures : les Anooki. La statue de Louis XIV devient un simple soldat de plomb, un camion de pompier un vulgaire jouet. Retour en enfance garantie.

Par Inook – Place Bellecour – Lyon 2

Le plus féérique : Présages

Entrez dans un univers féérique, où des géantes côtoient des lutins, où des oiseaux virevoltent entre les arbres et les boules d’or, où des milliers de lucioles scintillent et où un magicien jaillit des eaux… Un conte chorégraphié qui nous transporte dans la fragilité d’un monde.

Marie-Jeanne Gauthé & Géraud Périole – Parc de la Tête d’Or – Lyon 6

Et aussi, une nouvelle participation du Mirage Festival

Le Mirage Festival (art, innovation et cultures numériques) participe une nouvelle fois à la Fête et propose deux installations :

Rythmus, une installation interactive qui matérialise la fréquence cardiaque de deux spectateurs en lumière, à découvrir Place du Gryffon.

Frontier, où des ondes lumineuses et sonores viennent perturber la surface lisse et réfléchissante d’un miroir d’eau, à la Fondation Bullukian.

 


Retrouvez toute la programmation sur le site officiel de la Fête des Lumières

Envoyer à un ami