Mode

Jamais sans mon triangle

Petit bout de tissu souple et léger, le soutien-gorge triangle a détrôné les illustres balconnets, push-up et corbeilles dans tous les esprits. Mais comment cet objet déjà culte a-t-il pu séduire autant de monde ? Focus. 

Adieu push-up, string et couleurs criardes. La mode a, dieu merci, viré de bord depuis les fameuses années deux mille. Souvenez-vous de l’époque du string qui dépassait du jean taille basse et du décolleté plongeant, laissant alors apparaître une poitrine rehaussée par des sous-vêtements roses pétants. Aujourd’hui, c’est fini. Place à la douceur des couleurs pastel, nuancées et subtiles ornant des sous-vêtements en dentelle, tulle ou soie. Le tout pour une légèreté sans faille.

Retrouvez la suite de l’article sur notre version papier (numéro 2), pour vous la procurer c’est ici, ou ici


Photo de couverture @thomasbabeau

Diplômée d'un bachelor en communication, je suis amoureuse de la cuisine thaïlandaise et des sneakers en tous genres.

Envoyer à un ami