Culture, Mode

L’exposition « Mert & Marcus » va vous émoustiller

Week-end à Paris oblige, le détour par la case expo était de rigueur. Plusieurs choix s’offraient alors à moi, mais une en particulier avait retenu mon attention : celle de Mert & Marcus. En tant que féru de mode, je les connaissais bien sûr de nom, mais ne m’étais jamais réellement arrêté sur leur travail. Cette exposition s’avérait être le moment idéal pour connaître davantage leur univers.

C’est la prestigieuse maison d’enchère Phillips qui hébergeait l’exposition. Dans un premier temps dans ses locaux londoniens du quartier cossu de Mayfair, pour ensuite rejoindre le tout aussi chic septième arrondissement parisien. A l’abri de l’effervescence et du tumulte citadin, c’est un endroit qui vaut le détour et organise régulièrement des expositions (gratuit, vous n’avez donc aucune excuse). La chance était de mon côté ce jour là, il n’y avait personne et j’ai ainsi pu profiter pleinement.

Kate on Bed, Mert & Marcus
Kate on Bed, Mert & Marcus

Un tandem iconique

Mert & Marcus, deux noms indissociables, un couple mythique. L’histoire d’une ascension fulgurante. Ils font partie de ceux qui finiront au Panthéon de la mode par la trace qu’ils auront laissé de leur passage.

Répondant respectivement aux noms de Mert Alas et Marcus Pigott, tous les deux sont nés en 1971. Le premier est Turc, l’autre Gallois. Tout les sépare (Mert travaille dans la musique, Marcus dans le graphisme), mais leur passion commune pour la photographie les amèneront à se rencontrer en 1994. Leur carrière commence en 1997 lorsqu’ils shootent la couverture du renommé Dazed & Confused, bible de la hype londonienne. En 2003, autre coup de maitre quand la maison Louis Vuitton leur demande de shooter leur campagne avec Beyonce comme modèle. Un véritable tremplin, tout le monde veut se faire tirer le portrait par ces deux génies. Une myriade de maisons telles que Lancôme, Dior ou MiuMiu les réclament. Leurs photos finissent sur les pages glossy des magazines (Vogue, Vanity Fair, W…). Le couple brille au firmament.

Voilà pour le petit récapitulatif de leur carrière (#maintenantvoussaveztout). Quid de l’exposition ?

Lara, Mert and Marcus
Lara, Mert and Marcus

L’exposition

C’est une rétrospective qui faisait la part belle de leur travail de 2001 à 2014. Dix-huit clichés y étaient exposés, neuf en noir et blanc, neuf en couleurs. Clichés mettant en scènes les emblématiques Kate Moss, Lara Stone et consoeurs. Mais l’ADN Mert & Marcus, c’est quoi au juste ?

Influencée par le style des grands Guy Bourdin, Robert Mapplethorpe et Helmut Newton, l’esthétique visuelle du duo se veut forte et éclectique : des couleurs ultra saturées, limite clinquantes, des mises en scène léchées, et une bonne dose de retouches totalement assumée. Des images qui ne laissent pas de marbre, où l’apparence prime sur les expressions ou les sentiments. Mais le style Mert & Marcus, c’est d’abord et surtout une ode à la femme. Une palette infinie de femmes. Des femmes qui ont de la poigne, désinhibées, un brin provocantes et scandaleuses. Mais jamais vulgaires. Sophistiquées, maitres de leur propre destin : modernes en somme. Avec les jeux de couleurs, d’ombre et de lumière, le corps de la femme – aux formes voluptueuses ou élancées – y est érotisé et sublimé avec brio. «Trouver de la beauté dans l’obscurité. Trouver de l’obscurité dans la beauté», dixit Mert Alas.

Guère étonnant que les marques de luxe les plus prestigieuses et magazines de mode se les arrachent. Une chose est sûre, les deux photographes n’ont pas fini de nous raconter la mode en images. Pour notre plus grand plaisir.


Informations pratiques : Phillips, 46 rue du Bac, 75007 Paris

Credits photo de couverture : Mert & Marcus, Black Circle

Envoyer à un ami