Culture

Le Néo Metal va revenir te soulever

Tonnerre sur mon Instagram : Mark Maggiori, ancien frontman du groupe métal Pleymo, annonce le retour du groupe au Trianon le 23 mars 2018 pour un concert exceptionnel pour fêter les vingt ans du groupe. Style plutôt moqué aujourd’hui, il a néanmoins été d’une grande influence sur les jeunes des années 2000. Dont moi. Retour aux sources du cheveux longs et sales et des Buffalo qui, comme tout, va revenir à la mode. Forcément.

Tendres souvenirs mêlés de perte auditive et de projections de sueur

Nous sommes le 19 mars 2004. J’ai quinze ans et j’ai négocié pendant des semaines pour aller avec mon pote Myshell au concert de Pleymo. Ce soir, c’est le grand soir. Ma veste en skaï beige, mon baggy et mes Van’s aux lacets jaunes et roses fluos, on est prêt. C’est mon premier concert. Je suis stressée, mais je veux être crédible et surtout que l’on ne voit pas que c’est mon premier concert. Toutefois, mes parents qui me déposent en voiture devant la file d’attente du concert et ma sœur de quatorze ans, plutôt fan de Sniper, ça tue un peu ma street credibility.

Agendas 2002-2003 et 2003-2004 de l’auteur ©Ingrid Bernez-Hoffmann

Le concert commence. Je manque de perdre une dent, ça sent le fauve et la première partie, Vegastar, se fait huer et insulter.

Pleymo entre en scène. Le concert est fou et je tombe amoureuse de Mark. Forcément. Charismatique, beau, ténébreux, tatoué et chanteur du groupe français le plus influent du moment, c’est forcément le père de mes enfants.

Je survis au braveheart (la foule se scinde en deux et au signal, les deux parties se foncent dessus), je sauve ma dent et ma sœur. Myshell, lui, est dans le braveheart.

©Robert Gil – Furia Sound Festival 29 juin 2007

2007 sonne la fin du Néo Métal pour cette décennie

À cette époque, Pleymo régnait en maître sur la scène rock française et avait entraîné dans leur sillon leurs copains de la Team Nowhere composée d’AqME, Enhancer, Vegastar et Wünjo pour les plus connus.

©Pleymo

Après une décennie de règne, 2007 sonne la mort de Pleymo et du Néo Métal. Les Fluo Kids font leur apparition, Ed Bangers fait bouger les jeunes et Cheap Monday met des slims sur leurs postérieurs. La fin des années 2000 en a marre des ténèbres et des sons lourds. Elle veut de la couleur et des sons pop. Elle ne sait pas encore que la crise financière va sérieusement niquer l’ambiance.

Les dix années de récession économique qui viennent de passer ont certainement contribué à donner un coup de frais aux souvenirs des ados des années 2000 et l’envie de faire revivre cette époque. Tout est un éternellement recommencent.

Aujourd’hui Pleymo se reforme et la fanbase des débuts, celle qui a connu Keçkispasse ? (pas moi) et Episode II : Medecine Cake (moi) est toujours présente et attend ce concert au Trianon avec passion et impatience.

Au-delà de la joie que m’a procuré cette délicieuse nouvelle, l’idée de revoir Mark me bouleverse. Aujourd’hui mari, papa et peintre, il peint des cowboys dans le désert des Mojaves en Amérique.

Je laisse le mot de la fin à mon amie Candy :

« Si Mark peut faire le voyage depuis les Amériques ALORS JE LE PEUX AUSSI »

On se retrouve donc le 18 mars 2018 pour se prendre d’autres projections de sueurs.

 

NB : Je remercie Myshell pour avoir retrouvé la date du concert

 

Je suis la fille qui a besoin de regarder entre 6 et 7 fois par an le Seigneur des Anneaux, dans son intégralité et à la suite. J'adore voir le fromage fondu couler sur du pain et je déteste les gens qui mettent la pancarte "Bébé à bord" dans leur voiture.

Envoyer à un ami