Culture

Nuits Sonores 2018 : les lieux et de premiers artistes dévoilés

Depuis quinze ans, les Nuits Sonores perpétuent un défi de taille : être le rendez-vous incontournable de tous les fêtards lyonnais.

Si la programmation des Nuits complète sera dévoilée le 7 février, le festival a déjà présenté les NS Days et mis en vente ses pass Days (83€ pour quatre jours) et Nights and Days (167€ pour les huit programmations).

L’édition 2018 sera fastueuse : elle durera huit jours au lieu des sept habituels, du 6 au 13 mai. Un NS Day est donc rajouté, quatre en tout au lieu de trois.

Les journées sonores

Les NS Days, mis en place depuis 2015, permettent aux artistes de monopoliser un après-midi de 15h à 22h et composer leur line-up de rêve. Cette édition verra donc quatre « Days » programmés, entre le Sucre, la Sucrière et l’esplanade le long de la Saône.

Le mardi 8 mai, c’est la DJ Jennifer Cardini, habituée du Rex Club, passée par le Panorama Bar et Fabric, qui proposera son registre entre techno et groove.

Jeudi 10, l’Anglais Daniel Avery acclamé pour son album Drone Logic en 2013, aura carte libre pour une line-up éclectique.

Vendredi 11, le passionné d’instruments Four Tet ambiancera la journée. Son album New Energy naviguait entre folk et techno.

Paula Temple clora ces journées musicales le samedi 11. La Berlinoise est reconnue pour son registre de techno dure.

Les lieux dévoilés

Le Transbordeur, réaménagé pour l’occasion, sera l’hôte d’un Sunday Park « repensé » en ouverture du festival. Tout comme l’an passé, les trois nuits principales tiendront place dans l’ancienne usine Fagor Brandt. La Sucrière et le Sucre accueilleront les quatre journées. Un concert spécial aura lieu à l’Auditorium. Aussi, des évènements spéciaux dédiés aux partenaires du festival se dérouleront au Sucre.

La Piscine du Rhône accueillera la Carte blanche à Amsterdam, un des programmes phares et gratuits des Nuits Sonores.

Envoyer à un ami