Culture

Peinture Fraîche ! le nouveau festival international de street-art à Lyon

S’il devient de plus en plus difficile de différencier le street-art d’un art de revendication à un art institutionnalisé, c’est que les festivals de street-art se font de plus en plus nombreux, permettant de mettre à l’honneur ces artistes qui n’exposent ni dans des musées ou galeries d’art. Pourtant c’est bien en galerie d’art de rue géante (mais pas que) que va se transformer la Halle Debourg du 3 au 12 mai 2019, avec la venue d’un nouveau festival : Peinture fraîche !

Lyon et le street-art, une longue histoire

Si le phénomène du street-art s’est renouvelé dans les années 1960, les rues de Lyon ont longtemps été le lieu d’un bouillonnement artistique avec ses nombreux murs peints, et notamment le Mur des canuts ou encore la fameuse Fresque des Lyonnais, réalisés respectivement il y a entre 30 et 20 ans. Pourtant, cet échauffement s’est un peu essoufflé et éparpillé quand d’autres villes, comme notre voisine Grenoble, ont vu leurs murs se colorer à toute vitesse grâce à des artistes locaux ou internationaux.

Pourtant, artistes locaux et initiatives associatives ne manquent pas à Lyon, et ont permis de susciter un nouvel engouement pour cet art : le lancement de Sitio par Superposition (on vous parlait de leur festival ici) ou les projets menés par la Taverne Gutenberg, entre autres, ont permis de former un riche réseau d’artistes et acteurs locaux, que le festival Peinture Fraîche ! souhaite mettre à l’honneur. Son objectif : « reconnecter Lyon à son histoire et à son époque en s’appuyant sur le riche et fertile terreau d’activistes locaux tout en conviant les pointures internationales de cet art aujourd’hui prisé des collectionneurs comme du grand public » (Le Petit Bulletin).

Le festival Trublyon au collège Maurice Scève (Croix-Rousse), septembre 2017

La descendance de Trublyon vers une première mondiale

En 2017, le festival Trublyon  avait, suite au Wall Drawing Festival  un an plus tôt, investi les murs de l’ancien collège Maurice Scève à la Croix-Rousse grâce à Cart’1 et son association TROI3. Sans surprise, c’est ce même street-artiste lyonnais et colombien (Baranquilla) qui a voulu lancer Peinture Fraîche ! en collaboration avec le groupe Unagi (Le Petit Bulletin, Lyon Bière festival, etc.).

Ce sont des artistes mondialement connus dans le milieu du street-art et jusqu’alors jamais réunis qui ont prévu de se retrouver à Lyon, en mai 2019. Une bande-annonce cadencée au rythme échauffé de Mandala de Grems révèle les premiers noms : Jace (La Réunion), Inti (Chili), Alex Face (Thaïlande) et Jace (artiste irlandais qui a même participé au très connu Bushwick Collective à New York). La suite de la programmation, avec on l’espère quelques noms de femmes, sera dévoilée en janvier 2019, et inclura notamment de nombreux artistes locaux, parmi lesquels ceux qui ont participé à la décoration de la Maison Nô.

50 artistes dans 3000m² pendant 10 jours

A travers l’exploitation de diverses pratiques artistiques avec le muralisme, graffiti, collage, pochoir, volume 3D, des performances de live-painting, l’exposition de façades déjà peintes, des conférences autour du street-art et de l’économie artistique, des séances de cinéma et même un espace de création technologique, le festival proposera sur 10 jours une photographie réelle du street-art et de la création actuelle. Des pièces seront également à vendre, chefs-d’œuvre pour collectionneurs comme petites pièces plus accessibles à partir de 5€. Au-delà d’un espace d’exposition, le festival se veut un espace de vie avec également des concerts et DJ-sets, un espace food et des fêtes en lien avec le festival dans toute la métropole.

La Halle Debourg, elle, n’a pas été choisie au hasard. Ancien entrepôt de triage de fret puis base d’entraînement pour les pompiers, l’espace est resté à l’abandon suite à un incendie, jusqu’à sa réhabilitation à l’occasion des Nuits de Fourvière 2018. Ce lieu magnifique au confluent des deux fleuves, qui a d’ailleurs conservé ses quais d’arrivée et de départ, semble se prêter parfaitement à l’ambiance que souhaite créer Peinture Fraîche !

Si aujourd’hui la place du street-art comme figure majeure et porteuse d’un urbanisme innovant dans les métropoles n’est plus à prouver, Peinture Fraîche ! espère pouvoir conserver des façades qui seront visibles de manière durable sur le site et ailleurs dans la métropole lyonnaise, qui devrait se transformer durant une semaine en grand espace de création, de réflexion et d’expression.


Peinture fraîche ! Street art festival

Du 3 au 12 mai 2019

Halle Debourg

45-47 Avenue Debourg, 69007 Lyon

3 par personne – gratuit pour les enfants

Envoyer à un ami