Culture

Perché à Fourvière, ce festival offre une vue incroyable sur Lyon pendant deux jours

Existe-t-il un festival plus cool que celui que Mow Magazine va vous présenter, et qui allie musique cool et panorama ? Evidemment, non.

On prend de l’avance en vous parlant d’un événement du mois prochain : la quatrième édition de La Terrasse – ECAM Festival aura lieu cette année le samedi 15 et le dimanche 16 juin, de midi à 22h. Vous aurez tout loisir de chiller avec vos srabs ou votre meuf sur un joli lieu haut-perché – en fait, un jardin privé de la colline Fourvière -, qui livre une vue imprenable sur Lyon. Une bière Ninkasi à la main, ambiancé par du bon son avec vos lunettes de soleil sur le nez, quoi de mieux ? Y aura du monde – entre 700 et 800 personnes -, soit très largement le moyen de s’amuser, de dragouiller ou de bouger en rythme par grappe de trente. Et puis, pour faire des pauses, vous pourrez toujours vous affaler dans la « chill-zone » sur des canap’ et des fauteuils vieillots, ou faire vos emplettes en achetant des vinyles. Il y aura donc à l’évidence de quoi faire.

Programmation aux petits oignons

Niveau son, les festivaliers ne seront pas en reste : se bousculeront aux platines le résident du Berghain de Berlin, Nick Höppner ; les habitués d’Amsterdam Orpheu the Wizard et Masalo & Kamma ; le collectif britannique Good Block ; l’afro-disco-funk Mendel  ; le duo Optimo ou encore Carpet, entre autres, pour un son varié, éclectique et unique.

Pour les plus motivés, le samedi 15, de minuit au petit matin aura lieu la soirée Ninkasi Kao, qui fera venir des USA Matrixxman, lequel sera accompagné des Frenchies ROUX, résident de Trait d’Union, qui organise l’évent, et Theo Muller. Alléchant.


Billeterie : ici

Envoyer à un ami