Société

Petites histoires de viols ordinaires

En France, naître fille, c’est devoir s’armer contre beaucoup de choses. Même si nous ne sommes pas les plus mal loties dans notre triste monde qui abrite les pires atrocités, naître fille c’est devoir se préparer à vivre des moments difficiles.

Naître fille, c’est avoir en tête, que selon le Planetoscope, on sera peut-être la française sur dix qui sera violée au cours de sa vie. Dans ce papier, nous passerons sur la majorité des violences verbales ou physiques auxquelles les femmes peuvent être confrontées au quotidien. Ici, on parle bel et bien de viol, d’intrusion même dans notre intimité. Pour aller plus loin, nous parlerons de viols ordinaires. Pas celui qui fait les gros titres car il dérange le grand public, mais bel et bien de celui que la majorité trouve mérité.

Retrouvez la suite de l’article sur notre version papier (numéro 1), pour vous la procurer c’est ici, ou ici

Journaliste diplômée et spécialisée en marketing web éditorial. J'aime titiller les sujets sensibles.

Envoyer à un ami