Culture

Le retour triomphant de Liam Gallagher

Après la trouble séparation de Beady Eye en 2014 et le split d’Oasis en 2009 à Rock en Seine, Liam Gallagher s’est fait relativement discret. Jusqu’à l’annonce de son prochain album, en solo, « As You Were ». Un come back comme on les aime.

Tout a commencé le 30 mai au soir, à l’O2 Ritz de Manchester. Sur la scène, alors que le public attend le premier concert de la carrière solo du monument britannique, 22 bougies sont allumées. L’hommage aux victimes de l’attentat du 22 mai, à la sortie d’un concert d’Ariana Grande, est clair. Dans la salle, le public trépigne. Avec plus d’une heure de retard, Liam Gallagher apparaît enfin sur scène. Le concert sera mémorable.

La voix d’une génération

S’en suit une série de shows en Angleterre, Irlande et Europe. Avec un tout nouveau groupe (dont Drew McConnell, le bassiste des Babyshambles), le « best frontman ever »  plaît de nouveau. Il faut dire qu’avec Beady Eye, leurs chansons peu travaillées et deux albums qui ne marqueront pas l’histoire, Liam Gallagher ne passionnait plus les foules.

Mais depuis qu’il ait annoncé, sur son cher Twitter, son retour en solo, les fans de la première heure d’Oasis comme la nouvelle génération n’ont pu qu’apprécier.

Wall Of Glass, le premier single de « As You Were » a été produit par Greg Kurstin, co-compositeur du tube Hello d’Adele. Le son, puissant, maîtrisé et (trop?) travaillé, rappelle le retour du chanteur sur le droit chemin. Empêtré dans des histoires de divorces et d’alcool, c’est par la scène que Liam Gallagher se dévoile.

Flegme et hargne

Les concerts s’enchaînent, du concert caritatif “One Love” (à l’initiative d’Ariana Grande, dont les fans ont été les premiers touchés par l’attaque du 22 mai, NDLR) à Glastonbury. L’icône de la Brit-pop ne laisse personne de marbre. Sur les réseaux sociaux, ceux qui doutaient le plus de son come back en solo sont quasi unanimes : “Glad to see u focused and in good voice”, admettra l’un d’entre eux.

Au gré des shows, le chanteur dévoile quelques uns des titres de son prochain album. Greedy Soul, Bold ou encore Universal Gleam composent avec le flegme et la hargne dont seul Liam a le secret.

Déjà disponible en précommande, “As You Were” sortira en octobre 2017.

Étudiant journaliste en troisième année, j'aime les beaux mots et la jolie musique.

Envoyer à un ami