Culture

Savoir dire « fuck » comme un punk

La naissance médiatique du punk fête ses 40 ans. Ce mouvement est une légende issue du siècle dernier. Pourtant, en France et comme en Angleterre, son fantôme hante encore les milieux artistiques.

Le 1er décembre 1976 est une date inoubliable pour le programme local du soir, Today, de la BBC. Le présentateur Bill Grundy devait offrir aux spectateurs une interview inédite de Queen. Les musiciens s’étant désistés, un groupe inconnu du public venait les remplacer. Bill Grundy ignorait alors l’existence des Sex Pistols. Il n’allait pas être déçu. Ses invités balancent des « Merde ! »en pleine interview, avant d’exposer leur derrière, en geste de salut, sous les yeux médusés des spectateurs. À partir de cette soirée, le punk n’est plus seulement une contre-culture de mauvais quartiers : il devient un mythe.

Retrouvez la suite de l’article sur notre version papier (numéro 1), pour vous la procurer c’est ici, ou ici

Adepte de chorégraphies ridicules, bien cachée dans sa cuisinehttps://lapinsclochettes.wordpress.com/

Envoyer à un ami