Société

TOWN’S DA FELLAS : le peuple des ghettos californiens

 TOWN’S DA FELLAS est un article qui met en lumière les habitants des ghettos californiens. De leurs origines puisées au coeur des Black Panthers, en passant par la symbolique des problèmes sociaux, économiques et discriminatoires, jusqu’à leur ascension en tant qu’icône pop dans la musique et au cinéma, voici leur portrait. 

Le cinéma regorge de films ayant pour thème les gangsters et les ghettos où les notions de survie et de reconnaissance sociale sont les moteurs des protagonistes. Le sujet est vaste et très apprécié du cinéma et des spectateurs. Il permet notamment une incursion dans un milieu complexe, codifié, fascinant, mais toujours sur fond de problèmes sociaux. Dans cet article, nous allons partir à la rencontre des ghettos californiens grâce à trois films : Boyz N the Hood (1991), Freedom Writers (2007) et Straight Outta Compton (2015). Toutefois, avant d’y plonger, un préambule historique est indispensable.

Retrouvez la suite de l’article sur notre version papier (numéro 2), pour vous la procurer c’est ici, ou ici

Je suis la fille qui a besoin de regarder entre 6 et 7 fois par an le Seigneur des Anneaux, dans son intégralité et à la suite. J'adore voir le fromage fondu couler sur du pain et je déteste les gens qui mettent la pancarte "Bébé à bord" dans leur voiture.

Envoyer à un ami